Témoignages

Paroles à ...

 

Des ouvriers

"Les ergonomes sont venus avec nous, le jour, la nuit, en pause. Ils ont regardé et ont cherché à comprendre en posant des questions. Ils nous ont présenté leur étude et ont tenu compte de nos remarques. On n'était pas toujours d'accord mais ils ont compris notre position et on a compris leurs points de vue. Depuis leur passage, les chefs nous regardent autrement, ils s'intérressent plus à notre travail et aux problèmes que l'on rencontre il y a même eu des améliorations apportées."

 

Des responsables  de productions

"Nous on passe notre temps à gérer des problèmes de productivité, de qualité, des problèmes techniques..., et au départ on se dit que l'ergonome va nous apporter des contraintes supplémentaires avec des normes de plus à respecter et du travail à faire en plus, comme si on n'en avait pas assez ! Et puis, ils pointent des leviers d'actions qui améliorent la performance et gèrent les problèmes de management d'équipes (turn over, absentéisme...). Ils se préoccupent même de nos propres conditions de travail et nous aide à faire comprendre nos problèmes à nos hiérarchiques !"

 

Des agriculteurs

"L'ergonome, son truc c'est d'enfiler la cote et les bottes pour venir voir le travail, il n'a pas peur de démarrer de bonne heure ! Ensuite, il pose des questions et ça fait réfléchir... Après son passage, on voit plus les choses pareils : on voit des liens entre des domaines qui sont pour nous habituellement séparés. On parle de tout, le travail physique, les relations sociales, les risques, la gestion de l'ouvrier, de l'exploitation, la transmission, le sens de notre métier et nos valeurs, nos objectifs de qualité de vie...."

 

Des architectes

"Au départ, on ne sait pas bien ce que c'est que ce spécialiste de plus ! Et puis il nous apporte une compréhension des activités de travail ou d'usage qui se dérouleront dans l'espace et ainsi il soulève des questions qui habituellement n'apparaissent qu'à la mise en service. Au départ, on a peur qu'il nous fasse perdre du temps mais au final on en gagne !"